Partagez | 
 

 “Whatever you are, be a good one.” - Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ecrivainson histoire
avatar
Tirs : 22
Débarquement : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://secretproject.forumactif.com/t57-whatever-you-are-be-a-good-one-eden


eden riley
"Vous ne possédez rien, en dehors des quelques centimètres cubes de votre crâne." - G.O
feat bridget satterlee
nom + riley. C'est le nom de mon père, un nom bien Américain, tout ce qu'il y a de plus banal. Il est passe partout, à vrai dire et ça me va très bien. prénom + Eden, c'est une trouvaille de ma mère avant ma naissance, ou plutôt un prénom trouvé un peu par hasard dans un livre. Je crois bien que c'est sensé représenter un paradis, mais on ne m'a pas appelé comme ça pour une raison bien précise.
D'autant plus que dans la famille, on est pas croyants. âge + 23 printemps, j'ai encore du temps devant moi. Mais au final je n'en sais rien, c'est ça qui est bien avec la vie, on ne peut pas la prévoir. lieu de naissance + Oslo, Norvège. nationalité + norvégienne par ma mère, et américaine par mon père. Sur les papiers, je suis norvégienne. lieu de résidence + Fort Athena. ça peut paraître froid, mais je suis sure que je vais y être bien. Et je ne suis pas sûre que les températures concurrenceront celles de la Norvège. état civil + Célibataire, bien trop concentrée sur mon métier. orientation sexuelle + bisexuelle pas réellement assumée, de toute façon je n'ai pas le temps pour ça, j'ai sans doute mieux à faire. occupation + Éclaireuse. Ce métier est ce qui me correspond le mieux. Mais c'est avant tout une passion, qui regroupe ce que j'aime: être discrète, voir sans me faire voir, rapporter des données précises, sentir l'adrénaline dans mes veines. Parce que j'aime l'action. Même si je n'ai pas la carrure imposante des militaires, je peux me faufiler partout en éclaireuse. ancien métier + j'étais combattante des forces spéciales dans l'armée (en tant qu'éclaireuse, également) 5 défauts/qualités +douce + courageuse + tolérante + parfois impulsive + méfiante + obstinée + discrète + parfois trop sérieuse + (oups y en a 8   )
fire est mon groupe !
pseudo + wanheda prénom + lili' âge + 17 ans  personnage + inventé    crédit + ailahoz comment tu es arrivé sur le forum ? + je suivais votre joli projet sur bazzart, mais je devais attendre de finir mes épreuves de bac pour m'inscrire      un commentaire ? + écrire ici. autre chose ? + je rêvais d'un forum comme votre petit bijou, franchement vous avez fait un travail de fou, c'est superbe    
Que faisiez-vous avant d'être engagé par SPECTRE ?« Je suis consciente de ne pas être prise vraiment au sérieux vu ma carrure, mais croyez-le ou non , j’étais combattante dans les forces armées. Enfin, le mot combattante n’est pas à prendre au pied de la lettre, mon job n’était pas précisément le combat au corps à corps. Je n’allais pas foncer dans le tas et me battre, je pense que je n’aurais pas tenu longtemps malgré mes nombreuses années de krav maga. Non, ma spécialité c’était d’aller espionner le camp adverse, de me faire discrète, et de ramener toutes les informations nécessaires pour la suite de l’opération. Et j’adorais faire ça. Je me sentais utile sans pour autant avoir besoin de tuer des gens de mes propres mains. Durant 2 ans, je me suis entraînée dur pour être assignée à ce poste. Quand je l’ai obtenu, j’ai été envoyée en Syrie. Là, j’ai pu effectuer diverses missions, et voir la réalité. C’était ce que je voulais, voir ce qui se passait dans le monde et essayer d’aider les autres.  Je suis restée pas mal de temps en mission, et j’ai toujours eu la chance de ne pas me faire repérer lorsque je partais en éclaireuse. Jusqu’à ce que Spectre me repère et m’invite. »Pourquoi avoir accepté l'invitation de SPECTRE ?« Pourquoi avoir accepté l’invitation ? Malgré mes airs de grande fille discrète et calme, j’aime beaucoup le changement. J’aime l’adrénaline, et partir vers l’inconnu. Je ne sais pas pour vous, mais personnellement quand j’entends parler de Spectre, je pense avant tout à « organisation fantôme », « missions secrètes », et tout ce qui va avec. Pour moi, l’aventure c’est également l’inconnu. C’est en partie ce pourquoi j’ai dis oui, après avoir longuement pesé le pour et le contre.  Qui plus est, mon but personnel est de faire de bonnes actions, du moins d’aider le monde à avancer et d’essayer de mettre fin à ces combats incessants et à ces guerres perpétuelles. Quoi de mieux pour essayer d’accomplir cet objectif, que de me rendre dans une organisation secrète qui a d’immenses moyens et un objectif similaire ? Et puis j'avouerais qu'au fond de moi, je suis un peu féministe dans l'âme. Si Spectre recrute des femmes parmi ses employés d'élite, ça fait un point de plus pour la parité. Et ça, j'approuve totalement. »Quel est votre plus grand regret dans le vie ?« Je n’en sais trop rien. Enfin, il y a quand même une chose que je regrette. C’est d’avoir été trop obéissante. Lorsque j’ai servi dans l’armée en Syrie et que je devais partir en éclaireuse, j’ai vu des horreurs. Mais je n’ai pas eu le droit de stopper ces violences. J’ai du me cantonner aux ordres donnés et rester discrète, regarder sans agir.  Et malgré l’impulsivité qu’on me reproche souvent, j’ai obéis et je n’ai pas bougé. J’aurai peut être pu sauver une ou deux vies, mais je n’en ai rien fait parce qu’on m’a dit de ne rien faire. Et ça, je regrette. Je trouve ça extrêmement lâche et je m’en veux. Je ne sais pas comment je réagirai aujourd’hui si la situation se présentait de nouveau. »
« Salut,
Moi c’est Eden. Si tu veux vraiment tout savoir, je suis née un 20 février 1994 à Oslo, dans ce froid mais charmant pays qu’est la Norvège. Mon père est américain, ma mère est norvégienne. Ou du moins était, puisqu’elle a plaqué mon père deux heures après l’accouchement. C’est pas vraiment le scénario typique, mais bon, l’originalité est un atout, pas vrai ?
Voilà, je ne vais pas m’étaler sur mon enfance, puisqu’il n’y a pas tellement de choses marquantes. Peut être que si je parlais de seulement quelques choses qui me tiennent à cœur, ce serait mieux.
Pour résumer très globalement ma vie, j’ai passé mes 18 premières années avec mon père. Il s’est remarié lorsque j’avais 5 ans, avec une gentille norvégienne que j’appréciais énormément. Je ne la considais pas vraiment comme ma mère, plutôt comme une amie, ou alors une tante, je ne saurai pas trop te dire. Tout s’est plutôt bien passé pour moi, à vrai dire, j’ai eu beaucoup de chance de tomber sur une famille comme celle là. Le stéréotype de la chouette famille : un père qui m’emmène tout les week-ends au cinéma ou au parc d’attraction, une belle-mère super sympa qui joue souvent avec moi. Y a quelques petits points que je peux détailler, quelques petites choses que j’aimerai bien t’expliquer.

►Apparemment, j’ai toujours été un peu trop mature pour mon âge, un peu trop indépendante. Ça n’a pas posé de problèmes dans ma famille, au contraire, je pense que c’était plutôt pratique pour eux. J’ai toujours aimé les livres, et apprendre de nouvelles choses. Je préférais passer mes récréations à l’école à lire un livre sur un banc, et on m’a vite inventé un problème d’asociabilité. C’est faux, enfin je crois. J’aime les gens aussi, c’est simplement que j’ai toujours été discrète.

►Autre chose, j’ai toujours aimé en savoir plus sur les autres pays. Je suis une fan des cultures étrangères et des langues étrangères. Je peux parler norvégien, anglais, espagnol, français, allemand, portugais. J’essaye encore de maîtriser le Brésilien, mais je m’emmêle avec la proximité du portugais. Ça a toujours été un plaisir pour moi, j’ai commencé à apprendre très tôt, de plus les origines américaines de mon père ont fait que je parlais presque plus l’anglais que le norvégien. Je passe donc pour une fille qui a passé son adolescence plongée dans les bouquins. Mouais, ce n’est pas faux.

►A 7 ans, mon père et ma belle-mère ont voulu me trouver un sport. Je n’étais pas trop résolue à faire du poney ou de la danse classique, alors je me suis tournée vers les arts-martiaux. J’ai commencé par le judo, puis je suis passée à l’aïkido, pour m’arrêter sur le krav maga dès mes 12 ans. Je pratique encore cette discipline, aussi ceux qui me cherchent vraiment ne tardent pas à le savoir. Mais comme je suis un peu trop gentille et que je n’aime pas excessivement la violence, je garde ce sport pour extérioriser mes sentiments, et j’évite de le mettre en pratique dans la vie de tous les jours. C’est plutôt un défouloir, quand j’ai (comme d’habitude) gardé mon calme toute une journée face à des personnes pas très sympathiques. Comme je n’ose pas me défendre en direct, je vais taper sur des punching ball. On aura vu mieux comme fille qui ne se laisse pas marcher sur ses pieds.

►A part ça, j’ai toujours voulu aider les autres. Au tout départ, je voulais fermement travailler dans l’humanitaire. Cela m’a poussé à faire un voyage humanitaire lors de mes 16 ans. Je suis partie en Ethiopie et en Somalie au total 6 mois pour aider, puis en Syrie pour secourir les pauvres civils innocents, apporter des vivres, de l’aide, du soutien, de la compagnie tant que faire se peut. Ça m’a beaucoup touché, et c’est ce qui m’a poussé à choisir un métier pour sauver des vies.

►Quand je suis retournée chez moi, j’ai poursuivi le lycée, décroché un diplôme scientifique. J’avais alors 18 ans, et les sciences ne m’avaient pas enchantée. Faute de trouver quelque chose de concret pour mon rêve de toujours : l’humanitaire, je suis partie en cursus littérature étrangère, pour étudier les langues, les grands auteurs, la musique, l’art et tout ce qui va avec. Même si j’ai réellement apprécié ces études, je n’ai pas trouvé ça très concret. Je voulais vraiment faire quelque chose d’utile, et sur le moment je ne trouvais pas. A cette époque, mon père n’avait pas spécialement le temps de me conseiller, étant donné ses fréquents déplacements à New-York pour affaires. C’est un événement qui a déclenché mon idée d’orientation. Ma belle-mère elle, j’ai omis de le préciser, était une journaliste internationale. Et alors que le petit couple qu’elle formait avec mon père vivait une idylle, elle a perdu la vie dans un déplacement dans une zone de guerre. Ça m’a beaucoup affecté, et mon père ne s’en ai pas vraiment remis.Je suis restée 2 mois à m’occuper de lui, et aujourd’hui encore la douleur est très vive. Elle me manque aussi, ma jolie belle-mère.

►En tout les cas, c’est après cette partie définitivement triste que m’est venue l’idée de m’engager dans l’armée, faute d’autre chose. Et à cause de mon impulsivité, je n’ai pas mis trop de temps à me décider. Au départ je me suis trouvée complètement folle de m’être engagée, puis j’ai trouvé ce que je voulais faire concrètement : aider sans faire souffrir quelqu’un directement.

►Cette idée n’a pas particulièrement plu à mon père, qui n’était pas pour le fait que sa petite fille s’engage là-dedans, dans un monde d’hommes. Mais même si je suis trop gentille, je suis obstinée. J’ai donc entrepris mon projet sans me soucier d’autre chose. Il m’a suffit d’insister sur les circonstances de la mort de ma belle mère pour faire convaincre un minimum mon père, puis je suis partie.

►J’ai bossé très dur durant deux ans pour atteindre le rang d’éclaireuse dans l’armée, et partir à l’étranger. Jusqu’à ce que Spectre me trouve, me contacte et me fasse sa proposition, proposition que j’ai bien sûr acceptée.
Voilà mon histoire, elle est plutôt succinte, à vrai dire. Mais j’ai voulu être objective, et j’ai un métier à faire, maintenant.
spectre 2017


Dernière édition par Eden Riley le Mer 5 Juil 2017 - 23:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
grace strenght dead
(jaguar)
Tirs : 198
Débarquement : 20/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://secretproject.forumactif.com/t56-what-do-we-say-to-the-god-of-death-thiago#377 http://secretproject.forumactif.com/t34-un-jaguar-dans-la-nuit-thiago#222


BIENVENUE
Je ne connaissais pas cette jolie demoiselle, mais c'est un excellent choix !
J'ai hâte d'en découvrir plus sur Eden, et son passé en Norvège. En tout cas si tu as des questions, n'hésite pas, et bonne chance pour ta fiche.


The death isn't always bloody and cruel. She can be a graceful and sweet friend, who can delivery us from the evil of this world. Without warning.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tirs : 22
Débarquement : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://secretproject.forumactif.com/t57-whatever-you-are-be-a-good-one-eden


Merci beaucoup, j'ai hâte de commencer à rp!
La fiche avance doucement mais sûrement sur mon bon vieux Word
Revenir en haut Aller en bas
avatar
chat de gouttière
Tirs : 152
Débarquement : 20/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://secretproject.forumactif.com http://secretproject.forumactif.com


Ouh Bridget la sublime !
Bienvenue sur Spectre


I’ll never forget you You’ll always be by my side From the day that I met you I knew that I would love you till the day I die And I will never want much more And in my heart I will always be sure I will never forget you And you’ll always be by my side till the day I die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tirs : 22
Débarquement : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://secretproject.forumactif.com/t57-whatever-you-are-be-a-good-one-eden


On peut dire la même chose de Margot
Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj - compte fondateur
Tirs : 55
Débarquement : 20/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur


Félicitations
et bienvenue à fort athena
J'ai beaucoup lire ta fiche ! J'ai aimé la façon récit personnel, et tout au long de son passé, on sent bien qu'Eden sait ce qu'elle veut, où elle veut aller, avec détermination et tout. Et je me réjouis de voir comment elle va faire pour ne pas tirer lors des missions, dilemme ?

Voilà, tu es officiellement validé-e ! Mais avant de commencer à jouer, n'oublie de vérifier que ton avatar a bien été ajouté au bottin. Si ce n'est pas le cas, hop, vite, un mp à un membre du staff ! Veille aussi à recenser ton métier et à compléter les champs de ton profil.

Côté intégration, tu peux créer la traditionnelle fiche de liens, t'inscrire pour une mission, aller créer un scénario ou même des pré-liens !

Tu es maintenant libre d'aller flooder, mais plus important, RP ! Pas tout à fait encore, vu qu'on est en phase de pré-ouverture, mais ça ne saurait tarder.

Le staff de SPECTRE te souhaite un bon jeu
spectre 2017
Revenir en haut Aller en bas
 
“Whatever you are, be a good one.” - Eden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPECTRE ::  :: papiers d'identité :: dossiers classés-
Sauter vers: